Le Qatar et Brookfield relèvent leur offre sur Songbird

jeudi 4 décembre 2014 17h28
 

LONDRES, 4 décembre (Reuters) - Le fonds souverain du Qatar (QIA) et Brooklyn Properties Partners ont relevé le montant de leur offre conjointe sur Songbird Estates à un niveau qui valorise le propriétaire du quartier d'affaires londonien de Canary Wharf à 2,6 milliards de livres sterling (3,28 milliards d'euros).

Présentée quelques heures seulement avant l'expiration du délai imparti pour soumettre une nouvelle proposition, cette offre en numéraire de 350 pence par action représente une prime de 33,6% par rapport au cours de clôture de Songbird le 5 novembre, veille de la première approche.

Songbird a repoussé une première offre de 2,2 milliards de livres le mois dernier en jugeant qu'elle sous-évaluait le groupe.

Songbird, qui a une participation de quasiment 70% dans Canary Wharf Group, a affirmé la semaine dernière qu'il valait désormais 2,82 milliards de livres en raison du rebond du marché immobilier.

QIA possède déjà 28,6% de Songbird tandis que Brookfield contrôle 22% du groupe Canary Wharf. (Clare Hutchison, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)