Rio Tinto n'envisage pas d'acquisition pour se protéger de Glencore

jeudi 4 décembre 2014 16h25
 

LONDRES, 4 décembre (Reuters) - Le groupe minier Rio Tinto n'envisage pas de se lancer dans une grande acqusition dont le but serait de le protéger d'une éventuelle offensive de Glencore, a déclaré son directeur général Sam Walsh jeudi lors d'une rencontre avec des investisseurs.

Depuis que Rio Tinto a repoussé en juillet une approche de Glencore, un concurrent de moindre taille, une hypothèse a vu le jour, celle de voir le groupe minier procéder rapidement à une acquisition afin de rendre plus difficile une nouvelle tentative de Glencore.

Sam Walsh a cependant déclaré jeudi que Rio Tinto conservait pour priorités de développer ses activités d'exploitation minière et de générer davantage de liquidités pour les actionnaires.

"J'entends les spéculations sur le fait que nous allons nous précipiter pour acheter quelqu'un. Laissez-moi vous rassurer sur le fait que nous ne sommes à l'affût d'aucune grande M&A. Nous ne voulons rien faire de stupide", a-t-il dit. (Silvia Antonioli, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)