LEAD 2-La BCE jugera début 2015 de l'intérêt d'agir de nouveau

jeudi 4 décembre 2014 18h10
 

* Draghi veut évaluer l'impact des dernières mesures

* La BCE a réduit ses prévisions de croissance et d'inflation

* L'unanimité n'est pas nécessaire pour un QE, rappelle Draghi

* L'Allemagne contre la nouvelle terminologie sur le bilan-sources

* Les préparatifs d'éventuelles nouvelles mesures continuent (Actualisé avec sources sur la position allemande, évolution de l'euro)

par John O'Donnell

FRANCFORT, 4 décembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) jugera au début de l'an prochain de l'opportunité de mettre en oeuvre de nouvelles mesures pour relancer l'économie de la zone euro, a déclaré jeudi son président Mario Draghi.

Lors de sa conférence de presse mensuelle à l'issue de la réunion du conseil des gouverneurs, Mario Draghi a assuré que les dirigeants de la BCE étaient unanimes dans leur détermination à adopter si nécessaire des mesures qui pourraient inclure l'achat de dette publique.

La BCE avait auparavant annoncé, comme attendu, le maintien de ses taux directeurs à leurs plus bas niveaux historiques.   Suite...