La Banque d'Angleterre laisse son taux directeur inchangé à 0,5%

jeudi 4 décembre 2014 13h01
 

LONDRES, 4 décembre (Reuters) - La Banque d'Angleterre a laissé sa politique monétaire inchangée jeudi, un statu quo largement anticipé dans un contexte de faiblesse de l'inflation et d'économie apathique en zone euro.

Le taux directeur britannique reste fixé à 0,5%, son plus bas niveau historique. Le taux de base est à un plus bas record depuis le début 2009, au plus fort de la crise financière.

Le Comité de politique monétaire (MPC) a également maintenu à 375 milliards de livres (478 milliards d'euros) le montant global des actifs rachetés dans le cadre de son programme d'assouplissement quantitatif (QE).

Il n'a publié aucun communiqué pour expliquer ses décisions.

Dans une enquête Reuters publiée fin novembre, une majorité des économistes anticipaient une première hausse des taux britanniques au troisième trimestre 2015, rompant avec un consensus de longue date qui anticipait un relèvement des taux au premier trimestre.

La banque centrale a annoncé mi-novembre que l'inflation dans le pays devrait passer sous 1% dans les six prochains mois, tout en maintenant pour l'essentiel ses prévisions de croissance, de 3,5% cette année et 2,9% en 2015. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)