Russie-Poutine promet une amnistie pour le retour des capitaux

jeudi 4 décembre 2014 11h12
 

MOSCOU, 4 décembre (Reuters) - Le président russe, Vladimir Poutine, a promis jeudi plusieurs mesures économiques pour tenter de favoriser le retour des capitaux qui ont quitté en masse le pays ces derniers mois en raison de la crise ukrainienne et des sanctions occidentales.

Dans son discours annuel sur l'état de la nation, le chef de l'Etat a évoqué un gel de la fiscalité pendant quatre ans et une "amnistie totale" sur le rapatriement de capitaux.

"Je propose de geler la situation fiscale actuelle et de ne pas la modifier pendant les quatre prochaines années", a-t-il dit devant les parlementaires.

Il a également demandé à la banque centrale et au gouvernement d'appliquer des mesures strictes pour exclure les spéculateurs du marché des changes.

Le rouble, qui s'est fortement déprécié face au dollar et à l'euro ces derniers mois, regagnait un peu de terrain après ces déclarations, alors qu'il s'était orienté à la baisse au début du discours de Vladimir Poutine, marqué par des critiques acerbes contre l'Occident sur le dossier ukrainien.

Mardi, le ministère de l'Economie a revu à la hausse sa prévision de sorties de capitaux pour cette année, à 125 milliards de dollars (102 milliards d'euros), et pour l'an prochain, à 90 milliards. (Bureau de Moscou, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)