GSK confirme des centaines de suppressions d'emplois aux USA

mercredi 3 décembre 2014 19h25
 

LONDRES, 3 décembre (Reuters) - GlaxoSmithKline a confirmé mercredi la suppression de centaines d'emplois de commerciaux et de chercheurs aux Etats-Unis en réponse à une stagnation de ses ventes sur son principal marché.

Le principal site touché est le Research Triangle Park de GSK en Caroline du Sud, dont les opérations de R&D vont rejoindre celles de Philadelphie et de Stevenage, près de Londres.

"C'est un programme important qui entraînera la perte de plusieurs centaines d'emplois commerciaux et d'un nombre similaire d'emplois de R&D", a dit un porte-parole du groupe pharmaceutique britannique.

GSK avait annoncé le 22 octobre, à l'occasion de la publication de ses comptes du troisième trimestre, que ce nouveau programme de restructuration lui permettrait d'économiser un milliard de livres (1,26 milliard d'euros) annuellement sur trois ans.

Des sources avaient indiqué dimanche que la restructuration était surtout dictée par la baisse des ventes des traitements respiratoires de GSK aux Etats-Unis, notamment l'Advair contre l'asthme. (Ben Hirschler, Véronique Tison pour le service français)