Belgique-Le réacteur Doel 4 va redémarrer avant la fin du mois

mercredi 3 décembre 2014 16h25
 

BRUXELLES, 3 décembre (Reuters) - Electrabel, la filiale belge de GDF Suez, a annoncé mercredi le redémarrage d'ici la fin de l'année du réacteur Doel 4 à la centrale nucléaire de Doel, près d'Anvers.

Ce réacteur d'une capacité de 1.039 mégawatts avait été arrêté automatiquement le 5 août après une perte d'huile de la turbine à vapeur dans la partie non nucléaire de l'installation.

Son arrêt et celui de Doel 3, en raison de fissures dans le réservoir, limitait la capacité de production d'électricité d'origine nucléaire de la Belgique et faisait craindre des coupures de courant si l'hiver se durcit.

Les ingénieurs d'Electrabel ont entamé la phase finale d'un processus permettant une remise en service avant la fin de l'année, écrit le groupe belge dans un communiqué.

Mardi un réacteur de 1.015 mégawatts à Tihange, dans le sud de la Belgique, a été remis en service après son arrêt dimanche en raison d'un incendie dans un transformateur. (Robert-Jan Bartunek, Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)