Saipem et Voestalpine chutent après l'abandon de South Stream

mardi 2 décembre 2014 10h17
 

MILAN/VIENNE, 2 décembre (Reuters) - Les actions du groupe italien de services pétroliers Saipem et du producteur autrichien d'acier spécialisé Voestalpine chutent mardi en Bourse au lendemain de l'annonce par la Russie de l'abandon du projet de gazoduc South Stream, qui devait alimenter l'Europe du Sud en contournant l'Ukraine.

Les contrats liés à South Stream décrochés l'an dernier par Saipem pour 2,4 milliards d'euros représentaient environ 10% du carnet de commandes de la société, écrit le courtier Equita SIM dans une note.

Réservée à la baisse en début de séance, l'action Saipem perd 7,64% à 10,39 euros vers 09h00 GMT.

Voestalpine, qui a déjà fourni de l'acier pour le premier des quatre gazoducs du programme South Stream, devait livrer 120.000 tonnes supplémentaires d'ici au printemps 2015 pour un contrat estimé à 100 millions d'euros.

Le titre Voestalpine perd 1,61% à 33,38 euros à Vienne.

Le groupe russe Gazprom a annoncé lundi l'abandon du projet South Stream, d'un coût de 40 milliards de dollars, apparemment victime de la crise ukrainienne qui a avivé les tensions entre Moscou et les Occidentaux. (Valentina Za et Giancarlo Navachi à Milan, Michael Shields à Vienne; Patrick Vignal pour le service français)