E.ON annonce une réorganisation majeure et des dépréciations

lundi 1 décembre 2014 07h24
 

FRANCFORT, 1er décembre (Reuters) - E.ON, le géant allemand des services aux collectivités, va scinder ses activités de production d'énergie conventionnelle et de trading pour se recentrer sur les énergies renouvelables et les réseaux de distribution.

Dans un communiqué publié dimanche soir, le groupe met en avant "l'évolution spectaculaire des marchés mondiaux, les innovations techniques et les attentes plus diverses de la clientèle" pour justifier cette réorganisation majeure.

"Le modèle d'entreprise généraliste actuel d'E.ON n'est plus en mesure de répondre correctement à ces nouveaux défis", fait valoir le président du directoire Johannes Teyssen.

Le groupe va préparer l'an prochain la mise en Bourse de ses activités traditionnelles, qui devrait être effective en 2016.

En attendant, il va comptabiliser dès ce quatrième trimestre des dépréciations supplémentaires de quelque 4,5 milliards d'euros, qui entraîneront une "perte nette substantielle".

Réuni dimanche, le conseil de surveillance a par ailleurs approuvé le versement d'un dividende de 0,50 euro au titre de 2014 et 2015. (Christoph Steitz, Véronique Tison pour le service françai)