Airbus cède moins de 10% dans Dassault Aviation-presse

vendredi 28 novembre 2014 18h03
 

PARIS, 28 novembre (Reuters) - Airbus Group a cédé vendredi moins de 10% de Dassault Aviation à l'avionneur dans le cadre de son dégagement du capital du constructeur de l'avion de combat Rafale, écrit Le Monde.

La maison mère d'Airbus avait indiqué début octobre réfléchir à la vente d'une première tranche d'environ 10%, avant de préciser à la mi-novembre qu'elle attendrait probablement des conditions de marché plus favorables en 2015 pour démarrer le processus.

"Une première tentative de cession avait été faite voici quelques semaines, mais elle avait été stoppée au dernier moment. Une autre opportunité s'est ouverte aujourd'hui. Elle a été saisie", précise le quotidien sur son site internet.

"C'est Dassault Aviation qui va racheter les titres vendus par Airbus Group", ajoute-t-il.

Airbus Group n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le groupe avait annoncé en juillet son intention de céder sa participation dans Dassault Aviation, n'ayant jamais été en mesure d'influer la stratégie de l'avionneur.

Selon deux sources proches du dossier, Airbus Group et Dassault Aviation ont pour objectif de conclure la vente de l'intégralité des 46,3% détenus par la maison-mère d'Airbus dans le constructeur du Rafale d'ici la fin 2015.

Les actionnaires de Dassault Aviation voté le 24 septembre en faveur du rachat par le groupe de ses propres actions dans la limite de 10% du capital et pour un prix plafond de 1.200 euros par action, soit un investissement maximal de 1,2 milliard d'euros.

L'action Dassault Aviation, dont le Groupe industriel Marcel Dassault détient 50,55%, a clôturé vendredi en hausse de 0,66% à 1.079 euros, donnant une capitalisation de 10,93 milliards, après avoir atteint un plus haut de l'année à 1.225 euros en juillet. (Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Dominique Rodriguez)