L'économie suédoise a crû un peu plus que prévu au T3

vendredi 28 novembre 2014 11h14
 

STOCKHOLM, 28 novembre (Reuters) - Le produit intérieur brut (PIB) de la Suède a augmenté de 0,3% au troisième trimestre et de 2,1% sur un an, porté par la consommation des ménages et l'investissement.

Les statistiques officielles publiés vendredi sont proches des prévisions médianes des économistes interrogés par Reuters, qui escomptaient +0,2% d'un trimestre sur l'autre et +2,3% sur un an.

La bonne tenue des chiffres de la croissance suédoise, meilleurs que ceux enregistrés en zone euro, conforte également les prévisions de la banque centrale de Suède.

La Riksbank, qui a réduit son taux directeur à zéro le mois dernier, subira ainsi un peu de moins de pression de la part des marchés pour recourir à des mesures d'assouplissement non conventionnelles.

La banque centrale n'en continue pas moins de surveiller attentivement les perspectives de l'inflation, dont le taux très bas la préoccupe.

Elle peut en théorie ramener son taux directeur en territoire négatif et recourir à des achats d'actifs mais elle a déclaré que de telles mesures n'étaient pas nécessaires pour l'instant. Sa prochaine décision de politique monétaire est attendue le 16 décembre. (Daniel Dickson et Johan Sennero; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)