Pour Setchine (Rosneft), le pétrole peut tomber sous 60 dollars

jeudi 27 novembre 2014 21h36
 

MOSCOU, 27 novembre (Reuters) - Igor Setchine, l'homme le plus puissant du secteur pétrolier russe, a déclaré dans un entretien à un quotidien autrichien que le prix du pétrole pourrait tomber sous 60 dollars le baril d'ici la mi-2015.

Le PDG de Rosneft, le premier producteur russe d'or noir, a ajouté s'attendre à voir la production pétrolière des Etats-Unis diminuer à partir de 2025 et il a prôné la création d'un conseil du marché pétrolier chargé de surveiller l'évolution des cours.

L'Opep, dont la Russie ne fait pas partie, a décidé jeudi de ne pas réduire sa production, ce qui a eu pour effet d'amplifier la baisse des cours du brut, tombés à leur plus bas niveau depuis plus de quatre ans.

Le Brent s'échangeait à 72,82 dollars le baril en fin de journée et le brut léger américain à 69,05.

"Nous jugeons possible une chute du cours à 60 dollars et en dessous mais seulement au premier semestre, ou plutôt d'ici la fin du premier semestre (de l'an prochain)", a dit Igor Setchine à Die Presse.

Il a ajouté que la Russie pourrait réduire sa production de 200.000 à 300.000 barils par jour si les cours restaient bas.

A propos de la production pétrolière américaine, il a déclaré: "Après 2025, les volumes de production vont diminuer, notamment à cause des ressources telles que nous les connaissons aujourd'hui." (Katya Golubkova et Vladimir Soldatkin, Marc Angrand pour le service français)