LEAD 1-Intesa veut développer divers segments par acquisitions-presse

jeudi 27 novembre 2014 08h44
 

(Actualisé avec des citations)

MILAN, 27 novembre (Reuters) - Intesa Sanpaolo veut développer ses activités dans la banque privée, la gestion d'actifs et l'assurance, notamment par des acquisitions, a déclaré son administrateur délégué Carlo Messina.

Dans un entretien publié jeudi par le Corriere della Sera, Messina ajoute que la banque souhaite croître dans des pays tels que la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et la Suisse, ainsi qu'en Asie.

"Nous avons réorganisé notre segment de gestion de fortune et créé des divisions de banque privée, de gestion d'actifs et d'assurance; dans ces segments, nous étudierons toute opportunité de croissance, y compris externe", explique-t-il.

Concernant Coutts International, qui, selon une source proche du dossier, pourrait intéresser la banque italienne, Messina a dit que c'était un "actif très intéressant" mais dont la société-mère Royal Bank of Scotland répugnait à se défaire.

"Par ailleurs, nous ne sommes pas disposés à payer n'importe quel prix", a-t-il dit.

Messina a par ailleurs exclu qu'Intesa puisse racheter d'autres banques ou succursales en Italie et soit intéressée par des opérations transfrontalières comme entrer au capital de Commerzbank lorsque l'Etat allemand aura sans doute décidé de s'en retirer une fois sa restructuration achevée en 2016.

Interrogé sur la possibilité d'un dividende exceptionnel, Messina a répondu que, suivant l'évolution réglementaire en 2015, la banque était disposée à partir de 2016 à restituer aux actionnaires l'excédent de capital non employé pour financer la croissance. Cet excédent est évalué à 16 milliards d'euros. (Valentina Za, Wilfrid Exbrayat pour le service français)