La scission de Ferrari pourrait réduire la dette de FCA de 715 mlns

mercredi 26 novembre 2014 17h50
 

MILAN, 26 novembre (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pense que le projet de scission de Ferrari induira une réduction de l'ordre de 715 millions d'euros de sa dette industrielle nette, lit-on mercredi dans un document boursier.

La dette nette de FCA représentait 11,37 milliards d'euros à la fin septembre.

FCA précise dans le document que l'impact financier définitif sur sa dette pourrait être sensiblement différent du montant projeté compte tenu des variations que sa dette et cette de Ferrari pourraient subir d'ici la scission.

FCA a annoncé fin octobre son intention d'introduire en Bourse sa marque de luxe Ferrari et d'émettre pour 2,5 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'obligations convertibles afin de financer une partie de son ambitieux plan stratégique.

(Agnieszka Flak, Wilfrid Exbrayat pour le service français)