LEAD 4-L'Opep ne devrait pas réduire sa production

mercredi 26 novembre 2014 20h05
 

* Une réduction du plafond de production peu probable-délégués

* Certains pays pensent parts de marché, dit l'Iran

* La Russie n'entend pas participer à une réduction de l'offre (Actualisé avec déclarations de délégués, Naïmi)

par Alex Lawler et Amena Bakr et Rania El Gamal

VIENNE, 26 novembre (Reuters) - L'Opep ne devrait pas réduire son plafond de production à l'issue de sa réunion jeudi à Vienne, ont déclaré mercredi à Reuters trois délégués de l'organisation, écartant l'hypothèse d'une diminution de l'offre mondiale pour tenter d'endiguer la baisse du prix du baril.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, a annoncé de son côté par la voix de son ministre du Pétrole, Ali al Naïmi, que le Conseil de coopération du Golfe avait adopté une position de consensus sur la politique de production du cartel, sans en préciser la nature.

Le baril de Brent a chuté de plus 30% depuis juin pour tomber sous le seuil des 80 dollars, victime de l'essor de l'exploitation des schistes et du ralentissement économique mondial, qui pèse sur la demande.

Les marchés estiment que seule une révision des quotas de production pourrait enrayer la dégringolade des cours. De ce point de vue, la réunion de jeudi sera donc l'une des plus importantes de l'organisation ces dernières années.

Vers 18h35 GMT, le Brent cédait 52 cents, soit 0,66%, à 77,80 dollars le baril, après avoir touché un plus bas de quatre ans à 77,30. Le brut léger américain (WTI) perdait quant à lui 30 cents (-0,4%) à 73,79 dollars.   Suite...