LEAD 1-Bourse-Casino pénalisée par la prudence de JPMorgan

mercredi 26 novembre 2014 10h56
 

* JPMorgan reprend sa couverture avec une opinion "neutre", au lieu de "surpondérer" précédemment

* L'action perd près de 3%, plus forte baisse du SBF 120 (Actualisé avec précisions et réaction en Bourse)

PARIS, 26 novembre (Reuters) - L'action Casino accuse mercredi matin la plus forte baisse de l'indice SBF 120 , le distributeur pâtissant de la prudence de JPMorgan qui a repris le suivi de la valeur avec une opinion "neutre", au lieu de "surpondérer" précédemment, et un objectif de cours de 75 euros au lieu de 94.

A 10h45, le titre perd 2,9% à 78,65 euros, contre une hausse de 0,14% du SBF 120 au même instant.

"Nous continuons de voir Casino comme un véhicule unique pour jouer l'exposition aux marchés à croissance rapide des produits alimentaires et du commerce électronique dans les pays émergents attrayants (Brésil, Thaïlande, Colombie et Viêtnam) et l'exposition à la France", indique dans sa note JPMorgan.

"Cependant, à court terme, les marges devraient rester sous pression en France (...) alors que les ventes devraient rester faibles au Brésil", poursuit l'intermédiaire.

Le broker a également abaissé ses attentes de résultats pour Casino avec une prévision d'Ebit (résultat avant intérêts et impôts) de 2,25 milliards d'euros cette année, contre 2,46 milliards en début d'exercice.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S vise pour 2014 un Ebit de 2,35 milliards d'euros.

Casino a vu sa croissance organique marquer le pas au troisième trimestre, les ventes du distributeur ayant fortement ralenti au Brésil et étant repassées dans le rouge en France sur fond de faible consommation, de guerre des prix et de mauvaises conditions météo. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec le bureau de Bangalore, édité par Dominique Rodriguez)