LEAD 1-Santander-Ana Botin tourne la page de l'ère paternelle

mardi 25 novembre 2014 16h27
 

* Ana Botin choisit un DG expérimenté, refond le conseil

* Elle tourne la page Emilio Botin

* Les analystes attendent plus de transparence sur certains points (Actualisé avec des précisions, contexte, cours de Bourse)

par Jesús Aguado et Sonya Dowsett

MADRID, 25 novembre (Reuters) - Ana Botin, la nouvelle présidente de Santander, a annoncé mardi une refonte de la direction de la première banque de la zone euro, tournant la page de 28 années de règne paternel et voulant imposer à l'établissement une allure plus jeune et plus internationale.

La décision d'évincer le directeur général Javier Marin pour le remplacer par le directeur financier Jose Antonio Alvarez convient à des investisseurs qui y voient la volonté d'Ana Botin de redonner du mordant à une banque qui a subi le contrecoup de cinq années de récession en Espagne.

"M. Alvarez est un responsable expérimenté et reconnu, dont l'action devrait être positive pour Santander et ses actions", écrivent des analystes de Citi. "Nous attendons continuité, prévisibilité et sans doute plus de transparence sur des questions telles que le capital et les priorités stratégiques".

Jose Garcia Cantera remplacera Alvarez à la direction financière.

La nouvelle équipe dirigeante, qui entrera en fonction le 1er janvier, doit démontrer que la banque peut réduire ses coûts, renforcer son capital et préserver sa position de leader tout en se développant dans des marchés tels que les Etats-Unis et l'Europe de l'est.   Suite...