CORR-BT pourrait offrir 6 mds plus des actions pour O2-presse

mardi 25 novembre 2014 09h58
 

(Au 2e paragraphe, bien lire "par Telefonica" et non "à Telefonica")

MADRID, 25 novembre (Reuters) - L'opérateur télécoms britannique BT Group pourrait offrir au moins six milliards d'euros et 20% de son capital pour racheter le réseau mobile O2 à Telefonica, rapporte mardi le site espagnol El Confidencial.

Telefonica et BT ont confirmé lundi la tenue de discussions préliminaires après un premier article du site internet espagnol faisant état d'une cession d'O2 par Telefonica en échange d'une participation de 20% dans BT.

Le groupe britannique a ajouté être également en discussion avec un autre opérateur mobile, que deux sources proches du dossier ont identifié comme étant EE, la filiale commune d'Orange et Deutsche Telekom au Royaume-Uni.

Une part de 20% du capital de BT augmentée de six milliards d'euros valoriserait O2 à 14 milliards d'euros, moins que le montant que Telefonica avait payé en 2006 pour acquérir l'opérateur mobile britannique.

Telefonica et BT n'ont pas souhaité commenter. BT, l'ex-monopole britannique des télécommunications, gagnait 1,5% dans les premiers échanges à la Bourse de Londres tandis que Telefonica s'appréciait de 0,6% à Madrid.

Selon El Confidencial, Telefonica a produit un document de 18 pages détaillant les conditions d'un accord et les économies potentielles qui pourraient résulter d'une intégration d'O2 au sein de BT.

L'opérateur espagnol juge qu'O2 fait partie de ses activités stratégiques mais n'a pas exclu des cessions d'actifs pour atteindre son objectif d'un endettement ramené sous les 43 milliards d'euros à la fin de l'année.

Un accord avec Telefonica permettrait à BT de reprendre le contrôle d'O2, qui avait été scindé de l'ex-monopole en 2001 et est passé sous contrôle espagnol en 2006. (Sonya Dowsett et Robert Hetz, avec Paul Sandle à Londres, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)