LEAD 1-Stryker envisage une OPA sur Smith & Nephew -Bloomberg

lundi 24 novembre 2014 17h29
 

(Avec précisions, contexte, commentaire, cours de Bourse)

LONDRES, 24 novembre (Reuters) - Le fabricant américain d'appareils médicaux Stryker envisage de lancer une offre d'achat sur le groupe britannique Smith & Nephew, a rapporté lundi l'agence Bloomberg, qui cite des sources ayant connaissance du dossier.

L'action de Smith & Nephew, qui fabrique des genoux et des hanchesd artificielles, a gagné jusqu'à 10% sur la nouvelle.

Vers 16h25, le titre s'adjuge encore 4,95% à 11,44 livres à la suite de la publication de cette information qui a été citée par trois traders pour expliquer la hausse du titre.

"Smith & Nephews ne fait jamais de commentaire sur les spéculations", a déclaré une porte-parole de la société, dont la capitalisation boursière s'élève à environ 9,7 milliards de livres (7,8 milliards d'euros).

Personne n'était pas immédiatement disponible chez Stryker pour commenter l'information. Le titre gagne 0,57% à New York.

La société avait démenti le 28 mai vouloir lancer une offre sur son concurrent britannique, en réponse à une question de l'autorité de régulation des offres publiques (Takeover Panel), à la suite d'informations de presse évoquant une telle offre.

En démentant vouloir lancer une OPA, Stryker s'est barré la route à une telle opération pour une période de six mois qui prendra fin le 28 novembre, selon la réglementation boursière.

Les spéculations de rachat de Smith & Nephew ne sont pas nouvelles. Johnson & Johnson s'est rapproché de la société il y a cinq ans, selon des sources proches du dossier.

Les groupes américains ont cherché à acquérir plusieurs concurrents britanniques depuis le début de l'année, pour des raisons avant tout d'optimisation fiscale. Toutefois, de récentes décisions du Trésor américain ont refroidi les ardeurs. (Vikram Subhedar, Francesco Canepa, Alistair Smout ET Sarah Young, à Londres, Juliette Rouillon pour le service français)