Wall Street ouvre dans le vert, rassurée par la Chine et Draghi

vendredi 21 novembre 2014 15h55
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 21 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, soutenue par la décision de la banque centrale chinoise d'abaisser ses taux directeurs pour la première fois en plus de deux ans et par les dernières déclarations du président de la BCE.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,96%, à 17.889,12 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,90% à 2.01,23, tous deux ayant inscrit de nouveaux plus hauts historiques. Le Nasdaq Composite prend 0,85% à 4.741,93.

La Banque populaire de Chine (PBoC) a abaissé le taux de référence des prêts à un an de 40 points de base à 5,6% et celui des dépôts à un an de 25 points de base à 2,75%, afin de soutenir la croissance de la deuxième économie mondiale.

En Europe, le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a estimé que l'inflation "excessivement basse" devait être rapidement augmentée par tous les moyens nécessaires.. Ses propos ont stimulé les Bourses européennes, qui ont accru leurs gains.

"Le fait d'avoir des annonces positives en matière de politique monétaire venant de deux régions pour lesquelles nous sommes préoccupés par un ralentissement de la croissance économique est une très bonne chose", commente Art Hogan, stratège de marché chez Wunderlich Securities à New York.

Sur le plan sectoriel, les valeurs minières et celles de l'énergie sont les principales bénéficiaires de ce regain de confiance sur les marchés.

Les titres Rio Tinto et BHP Billiton gagnent respectivement 4,67% et 3,71%, tandis que le numéro deux mondial des mines Vale s'envole de 7,71%.

Sur le marché des changes, l'euro est en recul de 0,95% par rapport au dollar à 1,2419 vers 14h35 GMT. Le billet vert accroît ses gains comparé à un panier de devises en gagnant 0,64%. (Rodrigo Campos, Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)