LEAD 1-RBI annonce une perte au T3, la Russie pèse

jeudi 20 novembre 2014 11h23
 

(Actualisé avec résultats, contexte, cours de Bourse)

VIENNE, 20 novembre (Reuters) - La banque autrichienne Raiffeisen Bank International (RBI) a vu ses bénéfices fondre encore au troisième trimestre en Russie, un marché stratégique pour cet établissement spécialisé dans les marchés émergents d'Europe, l'affaiblissement du rouble ayant pesé sur de solides résultats d'exploitation.

Son bénéfice avant impôts en Russie, son marché le plus rentable, s'est contracté à 100 millions d'euros contre 127 millions au trimestre précédent et 162 millions un an plus tôt, a annoncé RBI jeudi.

Dans des documents préparés en vue d'une conférence téléphonique, RBI dit une nouvelle fois constater "un impact direct limité des sanctions les plus récentes sur l'activité".

La banque fait référence aux sanctions imposées à la Russie par l'Union européenne et les Etats-Unis, qui accusent Moscou de soutenir lers séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine.

Les pertes avant impôts en Ukraine se sont creusées à 116 millions d'euros contre 13 millions sur la période avril-juin en raison de la situation politique et de la dévaluation de la monnaie ukrainienne.

Globalement, RBI a annoncé une perte de 119 millions d'euros au troisième trimestre en raison notamment de ses difficultés en Ukraine et en Hongrie.

La banque autrichienne avait déjà annoncé une provision de 205 millions d'euros au troisième trimestre pour couvrir les coûts susceptibles d'être engendrés par une nouvelle loi en Hongrie. Celle-ci oblige les banques à indemniser les clients si les autorités considèrent qu'elles imposent des conditions injustes en matière de prêts.

RBI a relevé sa perspective de provisions pour risques en 2014 à 1,8 milliard d'euros contre une fourchette de 1,5-1,7 milliard auparavant. Elle souligne que ce montant peut encore changer en fonction de l'évolution de la crise entre l'Ukraine et la Russie.   Suite...