La Bourse de Tokyo stable à la mi-séance

jeudi 20 novembre 2014 03h56
 

TOKYO, 20 novembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo était quasiment inchangée jeudi à la mi-séance, coincée entre une nouvelle baisse du yen et un indicateur macro-économique chinois venant compléter une longue série de statistiques suggérant un ralentissement de la deuxième puissance économique mondiale.

L'indice Nikkei gagnait 3,51 points, soit 0,02%, à 17.292,26. Le Topix, plus large, prenait 1,11 point (+0,08%) à 1.397,65.

A ce niveau, le Nikkei reste non loin de son pic de sept ans atteint la semaine dernière.

Le yen se traitait aux alentours de 118,20 yens pour un dollar, tout près d'un creux de sept ans touché plus tôt dans la séance, une évolution qui a incité les investisseurs à plébisciter des valeurs tournées vers l'exportation.

Le titre Honda progressait de 1,78%, l'action Toyota de 0,68% et Panasonic de 0,27%.

La cote est également soutenue par des données montrant que les exportations japonaises ont augmenté en octobre à leur rythme le plus marqué en huit mois, une évolution encourageante pour la troisième puissance économique mondiale, entrée en récession au troisième trimestre.

En revanche, les investisseurs ont été échaudés par la publication d'un indice manufacturier chinois tombé à un plus bas de six mois. (Thomas Wilson, Benoit Van Overstraeten pour le service français)