ThyssenKrupp prolonge le contrat de son directeur jusqu'en 2020

mercredi 19 novembre 2014 16h28
 

FRANCFORT, 19 novembre (Reuters) - ThyssenKrupp a annoncé mercredi la prolongation jusqu'en 2020 du contrat du président de son directoire, Heinrich Hiesinger, qui va ainsi poursuivre sa stratégie de restructuration du groupe industriel allemand.

Depuis sa nomination en 2011, Heinrich Hiesinger, âgé de 54 ans, s'attache à développer les activités manufacturières les plus rentables du conglomérat aux dépens de la traditionnelle sidérurgie.

Il a ainsi organisé la vente de la branche sidérurgique américaine pour réduire une dette en pleine expansion tout en investissant massivement dans des usines de sous-traitance automobile dans les pays émergents.

Son contrat devait s'achever en septembre 2015.

"Au cours des trois dernières années, le directoire a stabilisé les finances du groupe et a dans le même temps investi dans l'avenir de ThyssenKrupp", déclare le président du conseil de surveillance, Ulrich Lehner, dans un communiqué.

Premier sidérurgiste allemand, ThyssenKrupp devrait annoncer son premier bénéfice net en quatre ans lors de la publication jeudi de ses résultats pour l'exercice fiscal clos fin septembre, prédisent des analystes interrogés par Reuters.

Il devrait verser son premier dividende depuis 2010-2011 pour l'exercice fiscal en cours.

ThyssenKrupp, dont le chiffre d'affaires atteint 40 milliards d'euros, est présent dans des activités allant de la sidérurgie à la logistique en passant par les ascenseurs et la maintenance industrielle. (Tom Kaeckenhoff; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)