GB-Le marché de la grande distribution se contracte

mardi 18 novembre 2014 15h24
 

LONDRES, 18 novembre (Reuters) - Le marché britannique de la distribution alimentaire a connu au troisième trimestre sa première contraction depuis au moins 20 ans, sous les coups de boutoir des distributeurs discount, selon une étude publiée mardi.

Les ventes de la grande distribution ont baissé de 0,2% sur les 12 semaines au 9 novembre par rapport à la même période de 2013, à 24,88 milliards de livres (31 milliards d'euros) selon le cabinet de recherche Kantar Worldpanel. Il s'agit du premier recul depuis que l'enquête a commencé en 1994.

"La lutte pour les parts de marché a déclenché une guerre des prix, qui fait que le panier moyen de denrées de base comme le lait, le pain ou les légumes coûte 0,4% de moins qu'il y a un an", a déclaré Fraser McKevit, responsable de l'étude.

"C'est une mauvaise nouvelle pour les distributeurs mais une bonne nouvelle pour le consommateurs, d'autant que cette tendance devrait se poursuivre à l'entame de 2015", a-t-il ajouté.

Les ventes du leader Tesco ont reculé de 3,7% sur la période, pour une part de marché de 28,7% contre 29,8% un an plus tôt, mais Kantar Worldpanel note un ralentissement du rythme de baisse.

Asda, filiale britannique du géant américain Wal-Mart a enregistré la meilleure performance des "big four" avec un déclin des ventes limité à 0,2% et une part de marché stable à 17,2%.

Sainsbury et Morrisons, les numéro trois et quatre, ont enregistré des baisses respectives de 2,5% et 3,3%, pour des parts de marché en léger repli à 16,4% et 11,1%.

A l'inverse, le discounter Aldi a vu ses ventes bondir de 25,5% pour une part de marché record de 4,9%, en hausse d'un point de pourcentage. De même, Lidl a accru ses ventes de 16,8%, soit 3,5% du marché contre 3,0% un an plus tôt.

Dans le haut de gamme, Waitrose a vu ses ventes progresser de 5,6% et sa part de marché a atteint 5,1%, en hausse de 0,3 point. (James Davey, Véronique Tison pour le service français)