Finmeccanica a une offre d'Hitachi pour sa branche ferroviaire

mardi 18 novembre 2014 14h48
 

MILAN, 18 novembre (Reuters) - Finmeccanica a annoncé mardi avoir reçu du japonais Hitachi une offre de reprise de ses activités dans le ferroviaire, qui regroupent le constructeur de matériel AnsaldoBreda et sa participation dans le spécialiste de la signalisation Ansaldo STS.

Le groupe italien avait fixé à lundi la date limite pour le dépôt des offres, après avoir pré-sélectionné Hitachi et le chinois CNR.

Finmeccanica a mis en vente AnsaldoBreda et sa participation dans STS afin de réduire son endettement et de recentrer ses activités sur l'aéronautique et la défense.

L'offre d'Hitachi sera étudiée avec pour objectif de conclure la cession avant la fin de l'année, a précisé le groupe dans un communiqué, sans préciser les modalités financières.

L'agence de presse japonaise Nikkei a rapporté que l'offre d'Hitachi devrait représenter environ 1,4 milliard d'euros.

Finmeccanica, dont la note de crédit a été rétrogradée en catégorie spéculative ("junk"), doit présenter un nouveau plan stratégique fin janvier.

A la Bourse de Milan, l'action du groupe gagnait 0,94% à 7,5550 euros à 13h24 GMT. Le titre a progressé de plus de 37% depuis le début de l'année. (Stephen Jewkes, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)