Elections anticipées en vue au Japon

mardi 18 novembre 2014 08h25
 

TOKYO, 18 novembre (Reuters) - Le Premier ministre japonais Shinzo Abe devrait annoncer mardi le report de son projet de hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et la convocation d'élections anticipées, au lendemain de la publication de données montrant que la troisième puissance économique mondiale est entrée en récession.

En rythme annualisé, le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 1,6%, un repli qui vient après la contraction de 7,3% enregistrée au deuxième trimestre, dans la foulée d'une hausse de la TVA entrée en vigueur le 1er avril.

A l'issue d'une réunion avec ses conseillers économiques, le chef du gouvernement, qui a fait son retour aux affaires en décembre 2012, devrait donc annoncer le report, vraisemblablement pour 18 mois, de la hausse de la TVA, qui devait être portée à 10% en octobre, et la tenue de législatives anticipées le 14 décembre, rapportent la presse et des élus de son parti.

Tout en suggérant que le Premier ministre s'apprêtait à repousser l'échéance, le ministre des Finances Taro Aso a estimé mardi que le Japon ne pourrait échapper à une hausse de la TVA, nécessaire selon lui pour contenir son endettement colossal et financer des prestations sociales vouées à augmenter avec le vieillissement de la population.

Après avoir été relevée de 5 à 8% le 1er avril, la TVA devait donc passer à 10% l'année prochaine. L'Etat japonais a besoin de rentrées fiscales supplémentaires pour contenir un endettement qui dépasse les 200% du PIB. (Leika Kihara et Linda Sieg; Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Patrick Vignal)