La Bourse de Tokyo finit en baisse de 2,96% après le PIB

lundi 17 novembre 2014 07h13
 

TOKYO, 17 novembre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en
net recul de 2,96% lundi, sa plus forte baisse depuis le mois
d'août, après les statistiques du produit intérieur brut
montrant que le Japon est tombé en récession technique au
troisième trimestre. 
    L'indice Nikkei a chuté de 517,03 points à 16.973,80
et le Topix, plus large, a cédé 34,28 points (2,45%) à
1.366,13.
    En rythme annualisé, le produit intérieur brut (PIB) a
reculé de 1,6%, un repli qui fait suite à une contraction
(révisée) de 7,3% enregistrée au deuxième trimestre, dans la
foulée de l'augmentation de la TVA entrée en vigueur le 1er
avril. Une récession technique se définit par
deux trimestres consécutifs de contraction.
    La nouvelle a incité les investisseurs à prendre leur
bénéfice après la hausse récente du marché dans l'anticipation
d'un report de la deuxième hausse sur la consommation programmée
pour 2015.
    "Le chiffre du PIB montre que cela a été une bêtise
d'augmenter la TVA (en avril) avant de sortir le pays de la
déflation", dit Norihiro Fujito, stratège investissements chez
Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities. "Le gouvernement doit
proposer des mesures, au-delà du report de la deuxième
augmentation, pour faire cesser la récession."
    Les valeurs de la distribution ont reculé à l'image de
Takashimaya, en baisse de 5,61%, ou de Seven & i
Holdings Co qui a cédé 1,8%. 
    Contre la tendance, Mitsubishi UFJ Financial Group 
a pris 2,15% après l'annonce d'un plan de rachat d'actions de
100 milliards de yens. 

 (Ayai Tomisawa, Véronique Tison pour le service français)