Le Niger annonce un financement pour le barrage de Kandadji

samedi 15 novembre 2014 23h12
 

NIAMEY, 15 novembre (Reuters) - Le gouvernement nigérien a annoncé samedi avoir obtenu 100 milliards de francs CFA (152,5 millions d'euros) pour la construction du barrage de Kandadji qui doit assurer l'autosuffisance énergétique du pays et accroître sa production agricole.

L'usine hydroélectrique, à 180 km au nord-ouest de la capitale Niamey, doit avoir une puissance 130 mégawatts. Elle devait être construite par la compagnie russe Zaroubejvodstroï mais celle-ci, accusée par le Niger de retarder les travaux, s'est vu retirer le projet l'an dernier.

Le barrage qui doit être achevé en 2017 devrait coûter un peu moins de 800 millions d'euros.

Amadou Boubacar Cissé, ministre nigérien du Plan, a précisé que les fonds supplémentaires obtenus serviraient à la construction de l'usine électrique, à l'installation des lignes à haute tension et au relogement des 40.000 personnes affectées par l'établissement du barrage.

Parmi les donateurs figurent la Banque mondiale, la Banque islamique de développement et l'Agence française de développement (AFD).

Amadou Boubacar Cissé a toutefois noté que le gouvernement avait encore besoin de 223 milliards de francs CFA pour financer les opérations liées au projet cette année et l'an prochain. (Abdoulaye Massalaki, Guy Kerivel pour le service français)