SYNTHESE-L'économie de la zone euro résiste mais reste faible

vendredi 14 novembre 2014 16h08
 

* Le PIB de la zone euro en hausse de 0,2% au T3

* L'Allemagne évite la récession

* La France dépasse les prévisions

* L'Italie toujours enlisée

par Jan Strupczewski

BRUXELLES, 14 novembre (Reuters) - L'économie de la zone euro a connu un troisième trimestre 2014 moins pénible que prévu, la France dépassant les prévisions et l'Allemagne évitant la récession, mais sa croissance reste si faible qu'elle pourrait nécessiter de nouvelles mesures de soutien.

L'institut européen de la statistique Eurostat a annoncé vendredi que le produit intérieur brut (PIB) des 18 pays membres de la zone euro avait augmenté de 0,2% au troisième trimestre par rapport au précédent, là où les économistes s'attendaient à 0,1% comme en avril-juin.

Sur un an, la croissance de la zone euro est de 0,8%, comme au deuxième trimestre.

"L'économie de la zone euro continue de croître mais à un rythme d'escargot", commente Nick Kounis, économiste chez ABN AMRO. "Il semble que nous ayons devant nous un lent rétablissement plutôt qu'une troisième récession."   Suite...