Sanofi défendra sa recherche à Boston, 1er test post-Viehbacher

jeudi 13 novembre 2014 19h38
 

* Séminaire sur les nouveaux médicaments le 20 novembre

* Le groupe cherche un remplaçant à son DG évincé le 29 octobre

* Les investisseurs attendent une clarification de la stratégie

par Natalie Huet et Noëlle Mennella

PARIS, 13 novembre (Reuters) - Sanofi présentera la semaine prochaine aux investisseurs les médicaments et vaccins qu'il compte lancer en 2015, un rendez-vous à valeur de test pour le groupe pharmaceutique qui doit se trouver un nouveau directeur général et faire face à l'avenir assombri de son activité dans le diabète.

Le calendrier est malencontreux : il y a deux semaines, le conseil d'administration a brutalement limogé Christopher Viehbacher, en lui reprochant un style de management trop personnel.

Cette décision, au lendemain d'un avertissement sur la croissance des ventes des médicaments antidiabétiques de Sanofi, a surpris les investisseurs qui avaient salué l'action du directeur général pour faire évoluer le modèle du laboratoire vers l'innovation ouverte déjà pratiquée par ses concurrents.

La journée investisseurs du 20 novembre, à Boston, sera non seulement le premier test de l'ère post-Viehbacher mais aussi un challenge pour le président Serge Weinberg, PDG du groupe par intérim, qui a prévenu fin octobre qu'il ne fournirait pas d'objectifs détaillés pour 2015 avant la publication des résultats annuels de Sanofi en février.

"Chris Viehbacher avait une stratégie très claire. Et maintenant tout cela est remis en cause", déclare Andrea Williams, gérant de fonds Europe chez Royal London Asset Management, qui a vendu une partie de ses titres Sanofi en attendant de voir qui sera le prochain directeur général.   Suite...