Bertelsmann - Bénéfice tiré par les acquisitions

jeudi 13 novembre 2014 11h43
 

FRANCFORT, 13 novembre (Reuters) - Bertelsmann a publié jeudi un excédent brut d'exploitation en hausse de 1% sur les neuf premiers mois de l'année, à la faveur des premiers effets de ses acquisitions.

Le numéro un européen des médias, maison mère du diffuseur RTL et copropriétaire de la maison d'édition Penguin Random House, a fait état d'un EBE à 1,48 milliard d'euros pour la période janvier-septembre 2014.

Le chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 4,3% à 11,82 milliards d'euros, son niveau le plus élevé en sept ans.

A la Bourse de Francfort, le titre du groupe allemand, très peu liquide, gagnait 0,82% à 10h25 GMT, tandis que l'indice sectoriel européen des médias progressait de 0,5%.

RTL Group, la filiale de Bertelsmann, qui publiait également ses comptes ce jeudi, a annoncé pour sa part des résultats stables au titre du troisième trimestre, grâce à la bonne tenue de ses activités en Allemagne et au Pays-Bas.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissements (Ebita), hors éléments exceptionnels de la filiale, est ressorti à 160 millions d'euros, en ligne avec le consensus des économistes interrogés par Reuters.

Le groupe de radio et télévision a dit s'attendre à une légère baisse de son chiffre d'affaires en 2014 et à un Ebita en repli plus marqué.

"La visibilité sur le quatrième trimestre est toujours limitée", a déclaré RTL Group dans un communiqué, ajoutant que l'environnement économique en France était toujours difficile, tandis que sa société de production TV FremantleMedia continuait de faire face à des pressions sur les volumes. (Harro ten Wolde, Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)