November 13, 2014 / 10:19 AM / 3 years ago

LEAD 1--Bourse-Iliad grimpe,le T3 et les nouveaux abonnés salués

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec commentaires et précisions)

PARIS, 13 novembre (Reuters) - L'action Iliad figure jeudi matin parmi les plus fortes progressions de l'indice SBF 120 au lendemain de la publication de l'activité trimestrielle de la maison-mère de Free, dont les investisseurs saluent la solidité et le recrutement du nombre d'abonnés.

A 11h05, le titre s'octroie 4,42% à 194,95 euros, contre un gain de 0,68% au même instant pour le SBF 120.

Iliad a fait état d'un chiffre d'affaires en croissance de 11,8% à 1,055 milliard d'euros au troisième trimestre, au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S à 1,02 milliard d'euros.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires progresse de près de 11%, soutenu par l'activité mobile avec une hausse de 26%.

"Le chiffre d'affaires sur neuf mois ressort à 3,074 milliards d'euros, ce qui signifie que l'objectif de la société d'atteindre un chiffre d'affaires supérieur à 4,0 milliards d'euros en 2015 devrait très certainement être atteint avec un an d'avance", considère dans une note Société générale.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S vise pour cette année un chiffre d'affaires de 4,15 milliards d'euros.

"Le point intéressant de la publication, ce sont les nouveaux abonnés, en particulier dans le fixe où le chiffre est à la fois très solide et surprenant après le ralentissement au deuxième trimestre", constate un trader en poste à Paris.

Iliad a recruté nettement plus d'abonnés que prévu au troisième trimestre, tant dans la téléphonie mobile où il continue à surfer sur ses offres à prix cassés, que dans le haut débit fixe, son activité historique fortement concurrencée.

La maison-mère de Free Mobile a ainsi convaincu 480.000 nouveaux abonnés dans cette activité au troisième trimestre, contre 430.000 attendus par le consensus cité par des analystes. Dans le haut débit fixe, son activité historique, Iliad a recruté 70.000 nouveaux abonnés sur le trimestre.

"Cela démontre que l'offensive de Bouygues ne se déroule pas aussi bien que certains auraient pu le penser dans le fixe", ajoute-t-il.

Le groupe de Xavier Niel avait subi au deuxième trimestre la concurrence des offres low-cost de Bouygues Telecom qui tente d'ouvrir dans le fixe un nouveau front de la guerre des prix. Free n'avait ainsi engrangé que 24.000 nouveaux clients sur la période contre 102.000 pour la filiale de Bouygues.

Iliad a profité sur le trimestre écoulé des difficultés de son concurrent SFR qui est en passe de changer de propriétaire avec le bouclage de sa cession par Vivendi à Numericable attendu d'ici la fin du mois.

L'action Numericable avance de 0,58% et celle de Bouygues lâche 0,07%. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below