Des fonds intéressés par des activités d'éclairage de Philips

mercredi 12 novembre 2014 17h46
 

FRANCFORT/LONDRES, 12 novembre (Reuters) - Philips a reçu des offres de plusieurs fonds d'investissement pour une partie de sa division éclairage, dont le groupe néerlandais veut se séparer en intégralité pour se concentrer sur ses activités plus rentables, a-t-on appris mercredi auprès de diverses sources.

Les fonds intéressés, dont Bain, CVC, CD&R, KKR et Onex, ont transmis cette semaine des offres indicatives valorisant les activités concernées entre 2,5 et trois milliards d'euros, a-t-on précisé de mêmes sources.

Ces offres portent sur la filiale qu'a créée Philips pour regrouper ses productions de diodes électroluminescentes (LED) et d'éclairage automobile. Le groupe néerlandais a mandaté Morgan Stanley pour trouver un acquéreur à ces activités, dont le chiffre d'affaires est de 1,4 milliard d'euros.

Cette nouvelle entité, dont Philips entend conserver une part minoritaire, a été créée en vue de la scission annoncée de l'ensemble de la division éclairage.

Philips n'a pas publié de chiffres détaillés sur la rentabilité de ces activités de production de composants d'éclairage. Selon ces mêmes sources, le bénéfice brut (Ebitda) de ces activités est d'environ 290 millions d'euros.

Philips, Morgan Stanley et les investisseurs mentionnés ont refusé de s'exprimer, sauf Onex, qui n'a pu être joint. (Arno Schuetze et Freya Berry, avec Claire Ruckin à Londres et Thomas Escritt à Amsterdam; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)