Appel à une grève générale le 5 décembre en Italie

mercredi 12 novembre 2014 15h11
 

ROME, 12 novembre (Reuters) - La Confédération générale italienne du travail (CGIL), principal syndicat d'Italie, a appelé mercredi à une grève générale de huit heures le 5 décembre pour protester contre la politique économique de Matteo Renzi, notamment sa réforme du marché du travail.

La secrétaire générale de la CGIL, Susanna Camusso, a appelé les deux autres grands syndicats du pays, la CISL et l'UIL, à se joindre à ce mouvement.

Des manifestations seront en outre organisées le 5 décembre pour protester contre l'assouplissement des conditions d'embauche et de licenciement accordé aux entreprises.

Grâce à ces réformes, Matteo Renzi espère entraîner une baisse du chômage dans un pays dont le produit intérieur brut (PIB) s'est contracté d'environ 9% depuis 2007 et où le taux de chômage est proche de 13%.

Des milliers de manifestants sont déjà descendus dans les rues ces dernières semaines pour contester la politique conduite par le président du Conseil, qui s'efforce de limiter les dépenses publiques pour respecter les règles budgétaires européennes.

Des fonctionnaires ont encore défilé samedi à Rome pour exiger des revalorisations de salaires, une amélioration de leur statut et des créations de postes. (Francesca Piscioneri; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)