France-Pas de tension en vue sur le réseau gazier cet hiver

mercredi 12 novembre 2014 11h55
 

PARIS, 12 novembre (Reuters) - L'équilibre entre offre et demande de gaz en France devrait être assuré cet hiver malgré les risques liés à la crise russo-ukrainienne, selon les prévisions fournies mercredi par GRTgaz, le gestionnaire de la majeure partie du réseau de transport français.

Cette situation résulte d'un meilleur remplissage des stockages souterrains qu'au cours de l'hiver 2013-2014, favorisé par une réglementation et des contrôles renforcés, et d'un plus grand écart de prix entre l'été et l'hiver qui a incité les fournisseurs à faire des réserves, a précisé dans un communiqué la société, dont GDF Suez détient 75% du capital.

GRTgaz a en outre indiqué que tous les points du réseau pourraient être mobilisés en cas de grande vague de froid, mais conseille aux fournisseurs de prévoir d'importantes livraisons de gaz naturel liquéfié (GNL) dans ce cas de figure pour répondre à la demande.

"Les anticipations que certains ont pu faire d'une crise russo-ukrainienne ont sans doute amené les opérateurs à prendre davantage de précautions cette année", a souligné son directeur général Thierry Trouvé, lors d'une conférence de presse.

"Dans les études que nous avons menées, on n'a pas constaté de problème insoluble en cas de crise russe - et pas seulement de crise ukrainienne", a-t-il ajouté.

Thierry Trouvé a rappelé que, par rapport à 2009, le gazoduc Nord Stream permettait aujourd'hui à la Russie de contourner l'Ukraine pour alimenter l'Europe de l'Ouest.

Il a également souligné que la Russie représentait entre 15% et 20% du gaz consommé en France selon les années, un niveau qui peut selon lui être compensé si besoin.

L'Ukraine, la Russie et l'Union européenne ont par ailleurs signé fin octobre à Bruxelles un accord garantissant les livraisons de gaz russe à l'Ukraine durant l'hiver, après quatre mois d'interruption due aux tensions politiques entre Kiev et Moscou.

Voir aussi :

* France-Risque "modéré" de coupures d'électricité cet hiver (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)