LEAD 1-Bourse-Soitec monte, Bryan Garnier optimiste

mercredi 12 novembre 2014 09h46
 

* Bryan Garnier initie le suivi avec un conseil à l'achat

* Le titre gagne plus de 5%, plus forte hausse du SBF 120

PARIS, 12 novembre (Reuters) - L'action Soitec signe mercredi matin la plus forte hausse de l'indice SBF 120 dans des volumes étoffés à la Bourse de Paris, Bryan Garnier jugeant opportun de se positionner sur le fabricant de matériaux semi-conducteurs pour bénéficier du retour de la croissance.

A 9h39, le titre grimpe de 5,18% à 2,03 euros dans des volumes représentant déjà 60% de ceux réalisés en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur Euronext. Le SBF 120 perd 0,59% dans des volumes équivalant à 9% de leur moyenne quotidienne habituelle.

Bryan Garnier a initié la couverture de la valeur avec une recommandation à l'achat et un objectif de valeur intrinsèque ("Fair Value") de 2,60 euros, le broker estimant que le groupe est bien engagé pour renouer avec une croissance rentable au regard de l'intérêt croissant pour la technologie FD-SOI (technologie de silicium sur isolant totalement déplétée) de Soitec et la dynamique de l'activité solaire.

"L'adoption du FD-SOI devrait permettre un retour de la croissance et une amélioration significative des marges", écrit dans sa note l'intermédiaire.

"Historiquement positionné sur la performance, Soitec propose aujourd'hui une solution qui permet d'abaisser les coûts de production. L'écosystème autour du FD-SOI, nécessaire à son adoption, est maintenant en place. Nous attendons donc une forte croissance profitable sur la division électronique, dès l'exercice 2015-2016", indique le broker.

Pour Bryan Garnier, la valorisation actuelle de Soitec lui semble constituer une "bonne opportunité" pour s'intéresser à nouveau au dossier.

Selon des données Thomson Reuters, Soitec est valorisée 2,7 fois sa valeur comptable (PB), contre un PB moyen de 3,0 pour ses principaux concurrents européens. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)