LEAD 2-Report de la hausse de la TVA: pas de décision prise, dit Tokyo

mercredi 12 novembre 2014 04h16
 

(actualisé avec démenti gouvernemental sur la TVA)

TOKYO, 12 novembre (Reuters) - Le secrétaire général du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a démenti mercredi l'information du journal Sankei d'après lequel le Premier ministre Shinzo Abe avait décidé d'ores et déjà de reporter d'un an et demi la prochaine augmentation du taux de la TVA - prévue pour octobre 2015.

Il a réaffirmé que la décision sur une nouvelle augmentation de la TVA serait prise seulement lorsque le gouvernement aurait pris connaissance des statistiques sur le PIB nippon au troisième trimestre, qui seront connues lundi prochain.

Sankei écrit d'autre part mercredi que Shinzo Abe a l'intention de convoquer des élections législatives anticipées en décembre.

A cela, le secrétaire général du gouvernement s'est borné à répondre qu'il incombait au Premier ministre de décider s'il comptait dissoudre le parlement et convoquer un nouveau scrutin.

Abe avait dit mardi ne pas avoir décidé du calendrier des futures élections. Mais selon le quotidien conservateur, qui cite des responsables du gouvernement et de la coalition, il va reporter d'un an et demi, soit à avril 2017, la hausse de la TVA car les chiffres du PIB pour le troisième trimestre devraient être médiocres, et il convoquera alors des élections à la chambre basse dans la foulée.

Les principaux partis politiques se préparent d'ores et déjà à un possible scrutin anticipé. Pour les chefs de file de l'opposition, reporter la hausse de la TVA serait la preuve de l'échec de la politique économique du Premier ministre, appelée "Abenomics". Ce serait quoi qu'il en soit la plus forte inflexion de sa politique économique depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2012.

"Il est certain que les vents ont commencé à souffler en faveur d'une dissolution de la chambre basse", a dit à la presse un haut responsable du Parti libéral-démocrate (PLD, au pouvoir), Toshihiro Nikai.

  Suite...