** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

mardi 11 novembre 2014 18h29
 

PARIS/LONDRES, 11 novembre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé
mardi en légère hausse  dans des marchés soutenus par les bons résultats
d'Henkel et de Vodafone, ce dernier titre ayant tiré
l'ensemble du secteur des télécoms vers le haut.
    A l'heure de la clôture, Wall Street marquait une pause après plusieurs
records de clôture avec des indices stagnants dans des marchés calmes en cette
journée fériée de Veterans Day.     
    Sur le front du pétrole, le baril de Brent recule pour le deuxième jour
d'affilée, retombant sous la barre des 81 dollars, à son plus bas niveau en
quatre ans, avec le raffermissement du dollar qui pèse sur l'ensemble des
matières premières et dans l'attente de la publication de stocks de brut en
hausse aux Etats-Unis.       
    À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,5% à 4.244,10
points. Le Footsie britannique a gagné 0,24% et le Dax allemand 
0,18%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,32% et le
FTSEurofirst 300 de 0,28%.
    La Bourse de Milan a terminé en petit repli de 0,02%, sous-performant la
plupart des autres place européennes, alourdie par ses deux grandes banques
Intesa Sanpaolo (-0,18%) et UniCredit (-3,3%), qui ont annoncé des
bénéfices nets supérieurs aux attentes mais des produits nets bancaires en
baisse dans un contexte économique difficile.  
    Aux valeurs en Europe, le titre Vodafone a pris 5,39%, deuxième plus
forte hausse de l'indice Stoxx 600 derrière le distributeur Sainsbury 
(+5,65%). L'opérateur mobile a relevé la partie basse de sa fourchette de
prévisions de résultats pour l'exercice 2014-2015 suite à des performances
commerciales moins mauvaises que prévu en Europe. 
    Dans la foulée, l'indice des télécoms a pris 2,17%, plus forte
hausse sectorielle en Europe, avec des gains compris entre 1,8% et 4,2% pour
Orange, KPN et Deutsche Telekom.
    L'action Henkel a pris 4,55%, troisième plus forte progression
de l'indice Stoxx 600, après avoir annoncé des résultats meilleurs que prévu et
légèrement relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)