Airbus veut doubler la part des composants provenant de Chine

mardi 11 novembre 2014 10h13
 

ZHUHAI, Chine, 11 novembre (Reuters) - Arirbus entend multiplier par deux la valeur annuelle de composants d'avions provenant de Chine d'ici 2020, à un milliard de dollars (806 millions d'euros), a dit mardi le directeur général délégué de la filiale chinoise du constructeur aéronautique européen.

Rafael Gonzalez Ripoll-Garzon a fait ces déclarations à l'occasion du premier salon aéronautique de Zhuhai, où Boeing a également annoncé son intention d'augmenter la part de composants d'origine chinoise dans ses avions.

Kent Fisher, vice-président de la division aviation civile du constructeur américain, chargé de la gestion des fournisseurs, a dit que Boeing avait déjà acheté pour deux milliards de dollars de composants chinois depuis 30 ans et entendait doubler ce montant au cours des prochaines années.

Les deux avionneurs se livrent une concurrence féroce en Chine, pays qui aura besoin de 6.020 avions au cours des 20 prochaines années, selon des projections de Boeing. (Fang Yan et Matthew Miller, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)