Wall Street ouvre étale après ses records de vendredi

lundi 10 novembre 2014 15h56
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur 

    NEW YORK, 10 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a
ouvert peu changée lundi, alors que le Dow et le S&P 500 ont
clôturé vendredi à des niveaux record, bouclant une troisième
semaine consécutive de hausse.
    Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones
 perd 6,62 points, soit 0,04%, à 17.563,09. Le Standard &
Poor's 500, plus large, grignote 0,01% à 2.032,06 et le
Nasdaq Composite cède 0,09% à 4.628 points.
    La saison des résultats aux Etats-Unis touche à sa fin avec
la publication attendue de seulement 16 sociétés du S&P 500
cette semaine, dont les distributeurs Wal-Mart et Macy's
 ainsi que l'équipementier des réseaux Cisco Systems
. 
    "Nous avons eu un beau 'rally' et la semaine dernière nous
avons vu que les marchés commençaient à aspirer à une pause",
commente Peter Kenny, stratège marché en chef chez ClearPool, à
New York.
    Les valeurs de l'énergie soutiennent la tendance, profitant
de la remontée des cours du pétrole. L'indice sectoriel de
l'énergie gagne 0,92% dans les premiers échanges.    
    Ailleurs, McDonald's est peu changé malgré l'annonce
d'une baisse moins forte que prévu, de 0,5%, de ses ventes
mondiales à périmètre comparable en octobre.
    Le constructeur de maisons de standing Toll Brothers 
gagne 3,50% à 33,34 dollars après l'annonce d'un bond de 29% de
son chiffre d'affaires trimestriel.
    Selon des données Thomson Reuters publiés vendredi, sur les
442 entreprises du S&P 500 qui ont publié leurs résultats, 74,2%
avaient dépassé les prévisions de Wall Street, bien au dessus de
la moyenne de 63% atteinte depuis 1994 et des 67% sur les quatre
derniers trimestres.
    Au total, les bénéfices des sociétés devraient croître de
9,8% par rapport au troisième trimestre de l'année dernière.
    Le Dow Jones a progressé de 7,3% depuis le 20 octobre et le
S&P 500 a pris 7,7%, signant tous les deux leur meilleure série
sur trois semaines depuis octobre 2011.

 (Chuck Mikolajczak, Claude Chendjou pour le service français,
édité par Véronique Tison)