Le Parlement bulgare accorde sa confiance au nouveau gouvernement

vendredi 7 novembre 2014 12h04
 

SOFIA, 7 novembre (Reuters) - Le Parlement bulgare a accordé vendredi sa confiance au gouvernement de coalition minoritaire formé autour du GERB, le parti de la droite bulgare arrivé en tête des élections législatives du 5 octobre.

Le vote entérine le retour à la tête du gouvernement de l'ancien Premier ministre Boïko Borissov, en coalition avec cinq petites formations libérales.

Le chef de file du GERB (Citoyens unis pour le développement de la Bulgarie) avait été contraint à la démission en février 2013 sous la pression de manifestations contre l'austérité et la hausse des tarifs de l'électricité.

Le nouveau gouvernement, le cinquième en moins de deux ans, a été long à se dessiner, le Parlement issu des élections anticipées du 5 octobre étant le plus fragmenté qu'ait connu la Bulgarie depuis la chute du communisme.

L'instabilité politique freine considérablement les réformes que la Bulgarie s'est engagée à mener, notamment contre la corruption, dans le cadre de son accession à l'Union européenne. (Tsvetelia Tsolova et Angel Krasimirov; Henri-Pierre André pour le service français)