** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 7 novembre 2014 07h56
 

PARIS, 7 novembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en
hausse vendredi en ouverture, profitant encore de l'élan imprimé la veille par
les dernières déclarations de la Banque centrale européenne (BCE), après que
celle-ci eut laissé ses taux directeurs inchangés.
    Le Conseil des gouverneurs est unanime pour prendre de nouvelles mesures
d'assouplissement monétaire si nécessaire et les équipes de l'institution
effectueront les travaux préparatoires en cas de besoin, a dit jeudi le
président de la BCE, Mario Draghi. 
    La Bourse de Tokyo a elle aussi apprécié cet engagement en s'inscrivant dans
le vert ce même vendredi, comme l'avait fait Wall Street jeudi. 
    Au vu des premières indications, le CAC 40 gagnerait jusqu'à 0,4% en
ouverture, le Dax jusqu'à 0,5% et le FTSE jusqu'à 0,3%.
    Les places européennes, comme les autres, attendent surtout aujourd'hui la
publication, à 13h30 GMT, de la statistique de l'emploi aux Etats-Unis en
octobre. 
    C'est aussi le cas sur le marché des changes où le dollar a inscrit vendredi
un nouveau pic de quatre ans de 88,174 contre une panier de monnaies. Le dollar
bénéficie des anticipations d'un relèvement des taux directeurs de la Réserve
fédérale l'an prochain.
    Il pourrait dépasser son pic de 2010 de 88,708 si la statistique de l'emploi
est bonne. 
    Sur le marché pétrolier, le Brent est à moins de 83 dollars le baril,
affecté par le dollar fort. Mais il pourrait lui aussi tirer parti d'une solide
statistique de l'emploi US.
    

    VALEURS À SUIVRE
    * ALLIANZ a annoncé jeudi qu'il allait augmenter la part de son
bénéfice alloué aux dividendes tout en disant que son résultat net du troisième
trimestre avait augmenté plus que prévu. 
    * AXA a annoncé vendredi avoir conclu un accord avec The Principal
Financial Group afin de lui céder ses activités de retraite relatives au régime
de caisse de prévoyance obligatoire et au régime de retraite professionnelle à
Hong Kong pour 2,6 milliards de dollars de Hong Kong (270 millions d'euros).
 
    * ARCELORMITTAL, premier sidérurgiste mondial, a fait état vendredi
d'un bénéfice en hausse au troisième trimestre 2014, l'activité de production
d'acier ayant compensé la faiblesse de ses activités minières, touchées par la
chute des cours du minerai de fer. 
    * EDF a publié jeudi un chiffre d'affaires en baisse organique de
1,3% au titre des neuf premiers mois de 2014, en raison de conditions
climatiques défavorables en Europe, et a confirmé ses objectifs. 
    * TOTAL - Moody's Investors Service a confirmé la note longue Aa1
du groupe pétrolier et a relevé la perspective de négative à stable.
    
    * CRÉDIT AGRICOLE et UBS n'auront pas besoin de détenir
autant de capital supplémentaire qu'on le pensait, le Conseil de stabilité
financière (FSB) ayant estimé que ces banques étaient d'une importance
systémique moindre qu'un an auparavant. Le conseil a publié jeudi une liste de
30 banques d'une importance systémique maximale et devant à ce titre détenir de
1% à 2,5% de capital supplémentaire afin de réduire leur risque de faillite.
    
    * AIRBUS - La compagnie aérienne turque Atlasjet a signé un
protocole d'accord pour acheter une trentaine d'avions à Airbus, de l'ordre de
trois milliards de dollars sur la base du prix catalogue, ont déclaré à Reuters
deux sources proches du dossier.     
    * VALLOUREC a publié des résultats en recul au troisième trimestre
en raison notamment du ralentissement de son activité Pétrole et gaz au Brésil,
dont l'effet sur ses comptes sera toutefois moins important en fin d'année.
    
    * HAVAS a maintenu au troisième trimestre un rythme soutenu de
progression de ses ventes, à la faveur de la croissance de l'ensemble de ses
zones géographiques.      
    * THALES - DASSAULT AVIATION préfère recruter en externe
le futur PDG qui doit succéder à Jean-Bernard Lévy chez Thales, afin d'éviter de
renouer avec les querelles qui ont émaillé l'histoire du groupe, tandis que
l'Etat est favorable à une solution interne afin d'assurer la continuité, a-t-on
appris auprès de trois sources proches du dossier. 
    * SWISS RE a annoncé vendredi un bénéfice net supérieur au
consensus au troisième trimestre, grâce à de moindres indemnisations pour
catastrophes naturelles, et ajnouté qu'il était bien parti pour atteindre ses
objectifs financiers. 
        
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal)