Ford muet sur les rumeurs de changement de patron en Europe

jeudi 6 novembre 2014 16h37
 

BERLIN, 6 novembre (Reuters) - Ford a refusé jeudi de s'exprimer sur un article de presse évoquant le remplacement du patron de ses activités en Europe, déficitaires, par un candidat choisi en interne.

Le magazine suisse Bilanz rapporte que le PDG de Ford Mark Fields va présenter le nouveau patron des activités en Europe au siège régional du constructeur automobile à Cologne, en Allemagne. Il ne précise toutefois ni la date de cette présentation ni l'identité de la personne choisie.

L'actuel titulaire du poste, Stephen Odell, PDG de Ford Europe depuis 2008, va être muté au sein du groupe, écrit Bilanz.

Porte-parole de Ford Europe, John Gardiner a déclaré: "Nous ne commentons pas les rumeurs."

Le deuxième constructeur automobile américain s'attend à une perte de 1,2 milliard de dollars (965 millions d'euros) cette année en Europe et il n'espère plus renouer avec les bénéfices en 2015 sur ce marché, où il ne gagne plus d'argent depuis 2010. Ses pertes en Europe se sont creusées à 439 millions de dollars au troisième trimestre contre 182 millions un an plus tôt.

Les ventes européennes de Ford ont crû de 12% en septembre, à près de 130.000 véhicules, et sa part de marché s'est développée au cours des trois premiers trimestres mais cette tendance est due, selon les analystes, au fait que Ford a davantage réduit ses prix que ses concurrents.

Malgré ses difficultés en Europe et en Amérique du Sud, Ford dégage des bénéfices en Asie et en Amérique du Nord. Hors éléments exceptionnels, Ford a fait état fin octobre d'un bénéfice par action de 0,24 dollar au troisième trimestre, supérieur aux attentes. (Andreas Cremer, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)