Portugal-Le FMI et l'UE critiquent le budget 2015

mercredi 5 novembre 2014 19h56
 

* Le FMI moins optimiste sur la croissance et le déficit

* Lisbonne sûre d'atteindre l'objectif de 2,7% de déficit en 2015

* Le budget 2015 adoucit l'austérité en vue d'une année électorale

par Andrei Khalip

LISBONNE, 5 novembre (Reuters) - Un relâchement des efforts de consolidation budgétaire et de réformes du Portugal depuis la sortie de son plan de sauvetage en mai pourrait peser sur la croissance et la réduction de la dette du pays, ont averti mercredi ses créanciers du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne (UE).

A l'issue de la première évaluation post-plan de sauvetage des performances de l'économie du pays, la mission du FMI au Portugal a estimé que le déficit budgétaire devrait atteindre 3,4% du produit intérieur brut en 2015, un ratio nettement plus élevé que les prévisions du gouvernement portugais, qui sont à 2,7%.

"Le budget 2015 ne respecte pas les engagements dans l'actuel cadre budgétaire à moyen terme", estime la mission dans un communiqué.

Le projet de budget du Portugal vise à ramener le déficit à 4,8% cette année mais aussi à adoucir l'austérité imposée pendant les trois années du plan de sauvetage dans la perspective d'élections législatives prévues l'an prochain.

Le gouvernement propose d'alléger la fiscalité après les importantes hausses d'impôts de 2012 et 2013 et de revenir sur certaines mesures de baisse des traitements des fonctionnaires imposées lors du plan d'aide de 78 milliards d'euros.   Suite...