LEAD 1-Siemens s'achemine vers une scission de sa division Santé

mardi 4 novembre 2014 12h53
 

FRANCFORT, 4 novembre (Reuters) - Siemens s'achemine vers une séparation de sa division Santé qui pèse quelque 14 milliards d'euros, a-t-on appris mardi auprès de deux sources au fait du dossier.

Le conglomérat craint que cette activité à forte marge ne nécessite d'importants investissements alors que de nouveaux entrants comme le sud-coréen Samsung viennent intensifier une concurrence déjà élevée avec l'américain General Electric et le néerlandais Philips.

Le conseil de surveillance, réuni mercredi, va approuver la création de nouvelles filiales par pays, y compris en Allemagne, qui détiendraient des licences de produits tels que des équipements d'imagerie indépendamment de Siemens, a dit l'une des sources.

L'étape suivante serait alors la séparation pure et simple du groupe munichois.

Siemens s'est refusé à tout commentaire dans l'attente de la présentation de ses résultats trimestriels jeudi, mais la nouvelle a permis au titre d'effacer ses pertes à la Bourse de Francfort.

Siemens, dont la production allait autrefois des ampoules aux turbines de vapeur en passant par les téléphones portables, se désengage progressivement des produits de grande consommation pour se focaliser sur l'électrification, l'automatisation et la numérisation à destination d'une clientèle d'entreprises.

La division HealthCare, présente dans l'imagerie médicale, le diagnostic de laboratoire et les systèmes d'information destinés au secteur médical, a généré l'an dernier 18% du chiffre d'affaires du groupe avec à la clé une marge opérationnelle de 20%, la plus élevée des quatre divisions de Siemens.

La division inclut aussi les solutions auditives, activité dont la vente pour quelque deux milliards d'euros au fonds de capital-investissement EQT devrait également être entérinée mercredi par le conseil de surveillance.

A la Bourse de Francfort, l'action Siemens gagne 0,82% à 89,79 euros vers 11h50 GMT, à comparer à un gain de 0,22% pour l'indice Dax-30. (Georgina Prodhan, Véronique Tison pour le service français)