Nouy-l'union bancaire européenne est loin d'être achevée

lundi 3 novembre 2014 19h39
 

* La BCE prend en charge la supervision des banques le 4 novembre

* Nouy appelle à boucler le mécanisme de résolution unique

* Attend une recapitalisation des banques sans fonds publics

par Eva Taylor et Paul Carrel

FRANCFORT, 3 novembre (Reuters) - Le projet visant à renforcer l'intégration du système bancaire de la zone euro est loin d'être achevé et les Etats doivent respecter leurs engagements, a déclaré Danièle Nouy, la présidente du nouveau conseil de supervision de la BCE qui représente le premier pilier du projet d'union bancaire.

Elle s'exprimait à la veille de la prise en main officielle de la surveillance des grandes banques de la zone euro par le Mécanisme de supervision unique (MSU), un an après son approbation par le Parlement européen. Le MSU s'inscrit dans le cadre d'un plan plus large visant à éviter une répétition de la crise financière via une meilleure intégration du secteur.

A la veille du lancement de sa nouvelle institution, Danièle Nouy a appelé les gouvernements à contribuer à mettre en place les autres piliers de l'union bancaire, notamment le Mécanisme de résolution unique (MRU), organie qui fixe les règles communes en cas de faillite d'une banque sans recours à l'argent du contribuable.

"Il n'y a pas de place pour l'autosatisfaction", a-t-elle dit lundi devant la Commission des Affaires économiques et monétaires du Parlement européen lors d'une audition publique à Brxuelles.

"Les Etats membres doivent respecter l'engagement d'établir une capacité d'emprunt adaptée pour le mécanisme de résolution unique. L'union bancaire ne sera achevée que lorsque nous aurons des règles du jeu équitables pour tous les établissements financiers au sein de l'Union européenne", a-t-elle déclaré.   Suite...