Wall Street ouvre sur une note quasiment stable après son rebond

lundi 3 novembre 2014 15h40
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur 

    NEW YORK, 3 novembre (Reuters) - La Bourse de New York
débute en léger recul lundi, marquant une pause après le "rally"
de la semaine dernière qui a poussé les indices Dow Jones et S&P
à des records et après des indicateurs économiques jugés peu
encourageants en Chine et en Europe.
    L'indice Dow Jones cède 0,02% à 17.387,69 points dans
les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus
large, progresse de 0,10% à 2.019,99 points et le Nasdaq
Composite prend 0,15% à 4.637,57 points.
    La croissance industrielle s'est accélérée dans la zone euro
en octobre mais à un rythme moins marqué que prévu et l'économie
chinoise a continué de s'essouffler, selon des enquêtes menées
auprès de directeurs d'achats.   
 
    Les marchés d'actions ont bien performé récemment, le Dow
Jones ayant réalisé la semaine dernière sa plus forte hausse
hebdomadaire depuis janvier 2013 et le S&P sa plus forte hausse
en deux semaines depuis décembre 2011. Le Nasdaq a terminé
vendredi à son plus haut niveau depuis mars 2000. 
    Les hausses ont été largement favorisées par une bonne
saison de résultats, mais aussi par des mesures inattendues de
soutien à la croissance de la Banque du Japon.
    Ce mouvement de hausse avait toutefois été précédé d'une
phase de repli qui a failli entraîner le S&P en zone de
correction, en cas de baisse de 10% par rapport à un plus haut,
dans un climat de craintes d'une propagation du virus Ebola.   
    Si la dynamique du marché reste haussière, les mouvements
pourraient être plus limités alors que la saison des résultat
approche de sa fin. Sur les quelques 70% des sociétés du S&P 500
ayant publié, 75,8% d'entre elles ont publié des résultats
supérieurs aux attentes, selon les données de Thomson Reuters,
nettement plus que la moyenne de long terme, à 63%.
    Aux valeurs, Covance bondit de 25,23% à 100,00
dollars. LabCorp, fournisseur de diagnostics médicaux, a
annoncé son intention d'acheter la société de recherche clinique
pour environ 6,1 milliards de dollars en numéraire et en
actions, soit 105,12 dollars par action.    
    Sapient s'envole de 42,15% après avoir cumulé un
gain de 23% sur les sept dernières séances. Publicis a
annoncé un projet de rachat du spécialiste de la publicité en
ligne pour 3,7 milliards de dollars. 
    Les investisseurs attendent en début de séance la
publication de l'indice PMI manufacturier définitif de Markit en
octobre, suivi des dépenses de construction et de l'indice ISM
manufacturier. 

 (Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français,
édité par Véronique Tison)