Euronext en avance sur ses économies, la marge s'améliore au T3

jeudi 6 novembre 2014 07h59
 

PARIS, 6 novembre (Reuters) - Euronext a annoncé jeudi être en avance de 18 mois sur le calendrier prévu pour ses économies opérationnelles et a fait état d'une augmentation de sa marge d'Ebitda et d'une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires, l'opérateur boursier récoltant les premiers fruits des initiatives engagées.

Sur une base ajustée (avec la prise en compte du nouveau contrat de compensation des produits dérivés avec LCH.Clearnet), le groupe a réalisé 30 millions d'euros d'économies opérationnelles.

L'opérateur s'était dit confiant début août dans sa capacité à réaliser son objectif de 60 millions d'euros d'économies d'ici aux trois prochaines années, tout en précisant travailler sur un programme destiné à accélérer ce calendrier.

Euronext vise à l'horizon 2016 un taux de croissance annuel moyen du chiffre d'affaires d'environ 5% et une marge d'Ebitda d'environ 45%.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe ressort en hausse de 10,3% sur une base ajustée à 112,3 millions d'euros et de 24% sur la base des chiffres publiés.

"La croissance est nourrie par le dynamisme continu des activités de négociation au comptant et des données de marché, la vigueur de l'activité de cotation et les premiers fruits des initiatives engagées", précise Euronext dans son communiqué.

La marge d'Ebitda (résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) atteint 44,1% à fin septembre, contre 38,3% en données ajustées et 38% en publié au troisième trimestre 2013.

Les charges opérationnelles hors amortissement du trimestre ont diminué de 8,2% sur une base ajustée, grâce à une politique très stricte de maîtrise des coûts.

Le communiqué:

bit.ly/1siwEs8 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)