LEAD 2-Vingt-cinq banques ont échoué aux stress tests-sources

vendredi 24 octobre 2014 21h02
 

(Actualisé avec source sur Permanent TSB)

FRANCFORT, 24 octobre (Reuters) - Vingt-cinq banques ont échoué aux tests de résistance européens et une dizaine ont encore un déficit de fonds propres, ont déclaré vendredi deux sources proches du dossier.

Des banques de Grèce, de Chypre, de Slovénie et du Portugal n'avaient pu, à la fin 2013, afficher un ratio de fonds propres minimal et une dizaine restent en difficulté, ont précisé les sources, ajoutant que les banques espagnoles et françaises avaient, pour l'essentiel, fait mieux que prévu.

Les banques en déficit de fonds propres disposeront de deux semaines pour soumettre à la Banque centrale européenne (BCE) un plan de renforcement de leurs fonds propres et la BCE décidera d'y donner son aval ou pas.

Un porte-parole de la BCE a dit que les résultats des tests n'avaient pas encore été finalisés.

"Les résultats ne seront pas définitifs tant qu'ils n'auront pas été examinés par le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne le 26 octobre, après quoi ils seront publiés", a-t-il dit. "Jusque là, toute information des médias sur les tests sont par nature hautement spéculatifs".

Bloomberg avait rapporté peu auparavant que 25 banques avaient échoué aux tests et qu'une dizaine avaient encore un déficit en capital.

La ministre des Finances portugaise, Maria Luis Albuquerque, a déclaré vendredi que le gouvernement avait bon espoir que les trois grandes banques du pays aient passé les tests avec succès.

Son homologue autrichien, Hans Jörg Schelling, a estimé que seule Volksbanken (OVAG) présentait un problème, ce qui était prévisible, et que les tests n'avaient révélé aucune surprise, selon l'agence autrichienne de presse.   Suite...