France-Budget-La priorité est la croissance, répond Hollande

jeudi 23 octobre 2014 16h20
 

BRUXELLES, 23 octobre (Reuters) - La France dialogue avec la Commission européenne sur ses projets de budgets de l'Etat et de la Sécurité sociale pour 2015 mais la priorité est la croissance et rien ne la fera dévier de cet objectif, a déclaré jeudi François Hollande.

Le président français était interrogé à son arrivée au Conseil européen à Bruxelles sur des informations faisant état de demandes de la Commission envers la France concernant ses projets budgétaires et sur le fait de savoir si Paris durcirait ses textes pour réduire davantage le déficit public.

"Il y a un dialogue qui a été engagé déjà depuis plusieurs semaines entre la France et la Commission européenne comme le prévoient les traités. Nous répondons à un certain nombre d'informations", a-t-il déclaré.

"Mais vous savez quel est l'objectif de la France, c'est que la croissance soit prioritaire et rien ne nous fera dévier de cet objectif", a-t-il ajouté.

"Ça vaut pour l'interprétation de notre propre budget : on respectera les règles mais avec le maximum de flexibilité, et ça vaut aussi pour l'objectif de croissance, que nous allons porter notamment demain lors de la réunion du Conseil européen", a encore déclaré le président français.

Voir aussi:

UE-Les sociaux-démocrates pour un recentrage sur la croissance (Jean-Baptiste Vey, édité par Emmanuel Jarry)